Démarche artistique

La série des architectures utopiques est une métaphore de la ville. Celle-ci est comparée à un organisme vivant qui évolue, grandit, change .

Ce travail  a commencé en 2014 lors d’une résidence artistique dans les ateliers de création de Metz-Blida, en Lorraine (France). Chaque nouvelle création suit la numérotation  croissante en cours.  Inspirée à ce moment par la ville industrielle, les « machines » très graphiques arboraient des silhouettes détaillées en 2 dimensions.

Plus tard en expatriation au Maroc la lumière découpant les volumes de la médina traditionnelle de Rabat m’inspirera des images en 3 dimensions . Les « Kasbahs » vont prendre du volume. Elles se présentent vues du ciel et en axonométrie.

Ce système de perspective assez contraignant à base d’angles fixes va me permettre d’étendre l’imaginaire. Le canevas rationnel de l’axonométrie donne une trame régulière aux architectures , qui vont pouvoir se développer sans préméditation sur cette grille. Aucun croquis préparatoire pour les toiles et dessins. Il s’agit d’un jeu : créer un visuel équilibré en laissant libre court au hasard et aux humeurs du jour. Chaque nouvel élément , nouveau volume trouve sa place et réclame son binôme pour rétablir l’équilibre de l’ensemble jusqu’à ce que le tissu urbain puisse atteindre un certain chaos organisé…